Partagez :)

Au village des Gastines,  Il reste aujourd’hui la chapelle Saint-Roch. Saint-Roch était reconnu pour guérir de la peste. On lui faisait donc une place particulièrement importante en ces temps où les épidémies se succédaient. Les Gastines signifient « lieu dévasté et désert » et font référence à un passé tumultueux. Une ancienne chapelle frairienne a été édifiée en 1626 à la suite d'un vœu, pour conjurer une épidémie de peste survenue à la fin du XVIe siècle, au moment des guerres de Religion. C'est pourquoi la chapelle nouvellement construite est dédiée à saint Roch qui était généralement invoqué contre ce type d'épidémie.

Abside arrondie à l’Est, entrée unique en façade Ouest, fenêtre cintrée à droite et à gauche, campanile avec sa cloche d’origine sur le pignon. A l’intérieur, un simple autel qui supportait autrefois Saint Roch entre Saint fabien et Saint Sébastien, détruits en partie à la Révolution.

Après la Révolution, elle tombe en ruine et a été entièrement reconstruite à partir de 1897. Le campanile qui surmonte l'édifice abrite encore la clochette datant du XVIIe siècle.



Il ne reste que Saint Roch , restauré, qui est revenu occuper sa place au dessus de l’autel.

Du côté de l’Epitre un placard où l’on rangeait les archives. Une balustrade en bois sépare le sanctuaire de la nef.

Partagez :)