Partagez :)

Le manoir est construit sur un promontoire rocheux dominant l'estuaire de la Rance, laissant supposer qu'il s'agit d'un ancien éperon barré. Le site atteste d'une occupation défensive ancienne, conservant une motte féodale à l'entrée du promontoire.

Le corps de logis principal, de plan allongé, date de la seconde moitié du 16e siècle. La façade antérieure présente une tour d'escalier hors oeuvre polygonale puis carrée, ainsi qu'une ornementation Renaissance sculptée.

Au 18e siècle, le logis est agrandi de deux petites ailes basses et intérieurement réorganisé. Une nouvelle chapelle est construite, des jardins en terrasse et une promenade sont aménagés. Plusieurs bâtiments de communs, dont certains du 19e siècle, sont conservés, ainsi qu'un ancien colombier.



Monument historique : Eléments protégés :
Le manoir, à savoir les façades et toitures du logis principal (à l'exclusion de l'adjonction abritant les cuisines) , la chapelle en totalité, les terrasses et murs de soutènement, le pavillon du jardin, les vestiges du colombier, le puits, la motte, la cale à bateaux sur la rive de la Rance, le terrain d'assiette des parcelles correspondant aux anciens jardins et cours, l'ensemble des murs ceinturant la propriété avec leurs portails, l'allée cavalière sans le calvaire (cad. A 262 à 270, 755) : inscription par arrêté du 24 avril 2008

Périodes de construction :
2e moitié 16e siècle ; 18e siècle ; 19e siècle

Partagez :)

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source de base : Wikipedia soumis à évolution intéractive.
Proposer une modification ou un complément d'information ? suivez notre formulaire : (en cours)