Partagez :)

Malouinière du Bas Miniac. La fondation du château remonterait au IXe siècle. Au XIIe siècle, il appartient à Guillaume de Miniac. C'est sans doute le nom du premier seigneur fondateur de ce lieu fortifié qui donne par la suite le nom à la paroisse.

Au XIVe siècle un Olivier de Miniac est compagnon d'armes de Du Guesclin.
Le château comprend un donjon, un pont-levis, des douves, des contrescarpes, des courtines et des tours. La seigneurie, érigée en vicomté, dépend du comté de Châteauneuf.

En 1589, les seigneurs du Chastel, qui sont favorables aux huguenots, voient leur château démantelé par les troupes de Mercœur. Il ne reste aujourd'hui de ce château fort qu'une partie des deux tours et de la courtine.

De 1749 à 1758, sur l'emplacement de l'ancien château, une grande demeure de plaisance, qu'on appelle dans la région une malouinière, a été construite.

Ce bâtiment se caractérise, comme toutes les malouinières du Clos-Poulet, par une architecture homogène où la symétrie des façades crépies de blanc s'accorde avec l'ordonnance des jardins à la française.

Le château actuel se compose d'un logis, d'une chapelle, d'une cour avec communs, d'un colombier et d'un étang.

Partagez :)

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source de base : Wikipedia soumis à évolution intéractive.
Proposer une modification ou un complément d'information ? suivez notre formulaire : (en cours)