Emeraude Nature - Malouinière du Demaine - Emeraude Nature
Partagez :)

La Malouinière du Demaine encore nommée le logis du Mur Blanc est une ancienne demeure construite par des corsaires et des armateurs malouins du XVIIIe siècle.

Elle est située à l’ouest de la commune de Saint-Méloir-des-Ondes (Saint-Mleï en gallo).

Cette malouinière aurait été construite, d'après son style, vers 1730. Transformée en dépendance agricole, elle reste inhabitée pendant un siècle. C'est grâce à sa position privilégiée, visible de la mer, que les marins la surnomment le Mur Blanc, alors que son nom d'origine est le Domaine. En effet, au XIXe siècle, la demeure sert d'amer aux navires approchant la côte. À l'avant, trois œils-de-bœuf (le quatrième n'est qu'une ébauche) caractérisent cette malouinière qui n'a subi aucune transformation majeure depuis sa construction. Symétrie de la façade, lucarnes en granit, hautes cheminées, jardin à la française, la malouinière du Mur Blanc associe toutes les caractéristiques de ce type de logis.

La Malouinière du Demaine a été construite vers 1730, probablement par Bertrand Dufresne du Demaine, armateur et capitaine corsaire né à Saint-Malo en 1685.

Par succession la malouinière passe à Julien Dufresne, petit-fils d'Hervé Dufresne des Saudrais, capitaine corsaire mort au combat de Bilbao (1697) qui rendit Duguay-Trouin célèbre.
Après la Révolution, la propriété fut vendue au marquis Fournier de Bellevue, un planteur de retour de Saint-Domingue après l'indépendance de l'île.
Transformée en dépendance agricole après la Première Guerre Mondiale, la malouinière a ainsi été préservée de toute modernisation malheureuse et conserve, quasiment intact, son sobre décor intérieur.
Le jardin et l'enclos ont été inscrits monument historique le 3 août 1993.
La malouinière est bâtie selon un plan classique à cinq travées, avec quatre cheminées épaulées, des linteaux formant larmier et des occuli ovales sur la façade côté cour, L'absence de bandeau d'étage et la persistance des chaînages harpés signent son caractère ancien.

Le décor intérieur, soigné, est composé de sobres boiseries, de plafonds à voûte, et, dans la salle à manger, d'un buffet d'attache entre deux niches pour fontaines d'applique.
Le jardin a été recréé.

Partagez :)

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source de base : Wikipedia soumis à évolution intéractive.
Proposer une modification ou un complément d'information ? suivez notre formulaire : (en cours)