Partagez :)

Saint-Suliac est classé parmi les plus beaux villages de France depuis 1999 : ce village portuaire typiquement breton, situé sur la Côte d'Émeraude, est organisé autour de son église et de son port, en de multiples petites rues tortueuses et charmantes. C'est pratiquement une presqu'île, avec 12 km de rivage. Ses très nombreux sentiers côtiers de randonnées vont à la rencontre de sites naturels classés: au moulin à marée de Beauchet, aux anciennes salines des Guettes (fondées en 1736), à la Pointe du Puits, à la Pointe de Grainfollet, au Mont-Garrot, haut de 73 m, qui offrent de magnifiques belvédères sur l'estuaire de la Rance, sur les pays de Saint-Malo, Dol-de-Bretagne, Dinan et du Mont-Saint-Michel.

Saint-Suliac, village portuaire de pêcheurs sur la rive droite de la Rance, est l'un des rares villages véritablement maritimes de cet estuaire, entre Saint-Malo et Dinan.

La région de Saint-Suliac a été habitée depuis la Préhistoire :
De l'époque paléolithique, la découverte d'un gisement exceptionnel de 6000 objets archéologiques, disposés autour d'un foyer : des silex taillés (pointes, racloirs, grattoirs, burins, percoirs, ...) nous prouve l'intense activité de cette industrie installée sous le vaste abri sous roche de Grainfolet. Des restes d'animaux, (os et dents), révèlent également la présence sur le territoire, de mamouths, de chevaux et de cerfs.
La présence d'un menhir du néolithique, "La dent de Gargantua", et autrefois de trois menhirs, de trois dolmen dont une allée couverte de 13 m sur le versant sud du Mont-Garrot, témoignent de l'importance du site.
A l'époque gallo-romaine, des villas sont construites proches du bourg actuel de Saint-Suliac, ainsi qu'au sud de Garrot.
En 560, un moine gallois nommé Tysilio ou Suliau (dénommé plus tard Suliac) a vécu sur les hauteurs du Mont-Garrot, il y a fondé un monastère dont la chapelle abbatiale Saint-Laurent, fut la première église du village. De cette lointaine époque (VIe siècle) subsistent quelques pierres sculptées récupérées sur les ruines de l'ancien monastère et maintenant intégrées à l'appareillage de certaines maisons. Les vignes plantées autour du monastère produiront, dès le Moyen Âge, des vins assez réputés.

La commune compte trois monuments historiques :
Église de Saint-Suliac du XIIIe-XIVe siècle, classée à partir de 1912 au titre des Monuments historiques, remarquable par sa tour fortifiée, entourée d'un enclos paroissial, une construction devenue rare dans cette partie de la Bretagne ;
Vestige du camp viking du Xe siècle, dite « l'Huitrière de Garrot», classée en 1986 au titre des Monuments historiques, enceinte médiévale fortifiée quadrangulaire visible surtout par mer pleine dans l'anse de Vigneux au sud du Mont-Garrot.
Menhir, dit « Dent de Gargentua », menhir sur le lieu dit Chablé, classé par la liste de 1889 au titre des Monuments historiques.



Autres sites et monuments :
Nombreuses maisons datant des XIVe et XVe siècles, elles présentent des façades de granit d'une grande unité de couleur.
Oratoire de Grainfolet (1894), belvédère sur l'estuaire de la Rance;
Le moulin à marée de Beauchet ;
Les vignes de Garrot, 1250 pieds de chenin plantés en échalas sur les coteaux sud du Mont-Garrot.

Visitez la galerie de photos sur le village de St-Suliac :

Partagez :)

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source de base : Wikipedia soumis à évolution intéractive.
Proposer une modification ou un complément d'information ? suivez notre formulaire : (en cours)