Partagez :)

Le monastère Notre-Dame de Beaufort, est un établissement religieux de moniales de l'Ordre des Prêcheurs, rattaché à la Fédération Notre-Dame des Prêcheurs. Il est situé dans la commune de Plerguer. Il relève du diocèse de Rennes.

L'histoire des bâtiments est liée à l'antiquité des lieux. Elle est relatée dans l'article consacré au château de Beaufort. Les origines de l'Ordre de Saint-Dominique remontent à 1207 - 1215.
À la mort de marquis Xavier Louis Marie Félix Gouyon de Beaufort, en 1945, le château et les terres sont cédés à une Congrégation religieuse, en 1950, qui la cédera à son tour en 1963 à la Congrégation des sœurs dominicaines. C'est sous la direction du Père Charles Mellet, dominicain qui avec 4 religieuses venant de Carpentras et d'Aix-en-Provence, vont fonder ce monastère.
Les bâtiments jamais entretenus et menaçant ruine, il fallut s'attaquer à leur restauration. Ces travaux se firent en vagues successives. En 1996 les bâtiments de l'ancien château furent entièrement restaurés.

Une chapelle préexistait au château, elle était sous le vocable de Sainte-Catherine et n'existe plus. Les religieuses firent construire une chapelle à l'extrémité Nord du bâtiment principal. des travaux d'agrandissement furent réalisés en 1974 et en 2000.

Les Offices
Matines à 6 h 30 - Laudes à 7 h 15, le dimanche à 7 h 30 - Vêpres à 16 h 30 du mardi au samedi, pas de Vêpres le jeudi et le dimanche Adoration à 16 h 30, Vêpres à 17 h - Complies ou Vigiles à 20 h 15 -
Messes : le dimanche à 11h, à 9 h en semaine (possibilité de changement d'horaire, se renseigner sur le site).

Partagée entre la prière et le travail, les offices et les tâches quotidiennes d'entretien d'une vie en communauté. Certaines religieuses jouent d'un instrument de musique au cours des offices dont l'un est nommé Kora, harpe africaine qui fut introduite en Europe par des moines bénédictins de l'Abbaye de Keur Moussa au Sénégal. Certaines travaillent à la réalisation d'icônes, d'autres de confitures ou encore à l'atelier de couture pour réaliser des vêtements liturgiqies. Les religieuses ont enregistré quatre CD de musique liturgique, en vente à la boutique.

La boutique est ouverte dans une aile au Sud du bâtiment principal, tous les jours de 14h30 à 17heures, fermé le lundi. On y trouve des produits fabriqués par les religieuses, ainsi que des livres. Étoles et chasubles (vêtements religieux), livres et cartes postales; CD de chants liturgiques de Beaufort; Icônes, peintes par une moniale du monastère et statues de pierre, chapelets, bougies, et confitures.



Profession solennelle : le 20 août 2011 de Sœur Anne Samuel, bénédiction de Monseigneur Pierre d'Ornellas

Les moniales de Saint-Dominique ont pour mission: la contemplation, la méditation et la prière et l'accueil fraternel de toute personne ou groupe, cherchant le silence, la prière et un soutien moral.

Partagez :)