Emeraude Nature - Le taxon "Reptile" n'a plus de sens ! - Emeraude Nature
Partagez :)

Les Reptiles, au sens courant, regroupent des animaux terrestres à température variable (ectothermes) et au corps souvent allongé et recouvert d'écailles. Ce groupement, autrefois considéré comme un taxon dénommé Reptilia, c'est-à-dire un ensemble ayant un ancêtre commun, incluait aussi des animaux comme les dinosaures, les ptérosaures, les ichtyosaures, les plésiosaures et les pliosaures, mais s'est révélé être non pertinent avec l'essor de la cladistique.

En effet les « reptiles » ne sont pas un groupe monophylétique issu d'un ancêtre commun exclusif. Ils forment un regroupement paraphylétique car si l'on remonte à leur ancêtre commun, ce regroupement devrait aussi inclure les mammifères et les oiseaux. Les actuels crocodiliens, chéloniens, rhynchocéphales et squamates ont beau être tous ectothermes et recouverts d'écailles, ils appartiennent à des lignées différentes.

Les crocodiliens par exemple sont bien plus proches des oiseaux que des lézards ou des tortues. Cependant, dans l'usage courant, ce regroupement pratique est encore utilisé même s'il ne devrait pas l'être. De plus, certains groupe considérés comme des reptiles possèdent des caractéristiques que n'ont pas les « reptiles actuels ». Les ichtyosaures, se sont révélés avoir été vivipares ; d'autres tels les ptérosaures étaient velus ; d'autres encore, les « reptiles mammaliens » ont donné naissance aux mammifères, et enfin les dinosaures ont révélé parmi eux des formes à température constante (homéothermes) et certains, des théropodes, ont survécu : ce sont les oiseaux.

Partagez :)

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source de base : Wikipedia soumis à évolution intéractive.
Proposer une modification ou un complément d'information ? suivez notre formulaire : (en cours)