Partagez :)

La malouinière de 1719 construite par les Porée est devenue propriété de la famille de Lamennais à partir de 1759. Les jardins en terrasse subsistent. Une récente campagne de restauration a permis la réédification de deux petites ailes latérales. [Celles-ci ne sont pas visibles sur le cadastre 'napoléonien'].

Le Grand Val Ernoul est construit en 1719 pour Gabriel Macé de la Villéon, lieutenant général et futur maire de Saint-Malo, sur le site d'un ancien manoir attesté au début du 16 siècle et dont subsistent quelques vestiges.

Maison de villégiature d'une élégante sobriété, elle adopte les caractères architecturaux d'une malouinière classique de taille moyenne, dominant une suite de terrasses qui s'étagent à flanc de vallon et que prolonge un grand bassin rectangulaire alimenté par un petit cours d'eau.

Le colombier et les moulins du domaine ont disparu, de même que le décor d'origine du logis.

Les propriétaires actuels se sont attachés, depuis 1998, à la réhabilitation du site en s'appuyant notamment sur le relevé des côtes de France de 1775, restaurant la cour d'entrée, recréant un jardin régulier sur les terrasses, reconstituant un parc avec sa grande avenue.

Partagez :)

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source de base : Wikipedia soumis à évolution intéractive.
Proposer une modification ou un complément d'information ? suivez notre formulaire : (en cours)