Partagez :)

Le château actuel a été construit entre 1835 et 1840. Son commanditaire était Mr Frédéric Rioust de l'argentaye, l'architecte Mr Hamon de Paramé.
Il succède à plusieurs manoirs anciens. C'est un édifice de style néo-classique. La chapelle, construite entre 1854 et 1856, et certains décors intérieurs du château sont de style néo-gothique.
Le parc a été conçu pour donner à l'ensemble une situation dominante sur l'Arguenon.

La famille de L'Argentaye est fréquemment mentionnée dans les chartes de l'abbaye de Saint-Aubin au XIIIe siècle. On y voit apparaître Marguerite de Dinan, dame de Plancoët, épouse de Guy de L'Argentaye dont elle a un fils prénommé Guy, puis en secondes noces de Juhel de Montfort dont elle a deux fils. À la mort de leur mère, les demi-frères se livrent une véritable guerre de succession connue sous le nom de guerre de Plancoët, qui fait des ravages dans la région. Le château et le fief passent ensuite au cours du XVIIe siècle aux Lesquen, puis au début du XIXe siècle à la famille Rioust de L'Argentaye. C'est Frédéric, conseiller général et député, qui fait construire le château actuel à l'architecture néo-classique. À l'est du château, une chapelle est construite à la même époque.



Le droit féodal des seigneurs de l'Argentaye : à la fin du XVIème siècle " toute barque qui passait devait carguer ses voiles (les replier), tirer le canon et crier trois fois " Dieu garde Mr et Mme de l'Argentaye " puis offrir sa marchandise. La formule a évolué dans le temps et nombre de bateliers, trouvant le passage barré par des chaînes scellées à des bornes encore apparentes aujourd'hui, devaient crier haut et fort : " honneur et joie à Mr de l'Argentaye ! "

La borne milliaire : elle se trouve dans le parc, à l'entrée, près du portail. Haute de 1m80 et d'environ 49cm de Ø elle repose sur une base carrée de 53cm de côté. Elle a été trouvée en 1852 et proviendrait, soit du cimetière de l'église du Vieux Bourg soit de la lande dite de La Milliaire près de Plancoët. C'est un vestige de l'ancienne voie romaine.

Partagez :)

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source de base : Wikipedia soumis à évolution intéractive.
Proposer une modification ou un complément d'information ? suivez notre formulaire : (en cours)