Partagez :)

Saint-Jacut-de-la-Mer se situe au nord-est du département des Côtes d'Armor, presque à la limite de l'Ille-et -Vilaine.

Le village se trouve sur une presqu'île bordée à l'ouest par la baie de l'Arguenon et à l'est par la baie de Lancieux.
Au Nord de la presqu'île se trouve l'archipel des Ebihens, qui fait partie de la commune.
La commune tire son nom de Saint Jacut, un saint du Ve siècle d'origine galloise ayant vécu sur la presqu'île. Il y construisit un monastère à l'emplacement de l'actuelle Abbaye.

 



La paroisse Saint-Jacut, autrefois appelée Landouar, enclavée dans l'évêché de Saint-Malo faisait partie du doyenné de Bobital relevant de l'évêché de Dol et était sous le vocable de Jacques le Mineur puis de Notre-Dame

Ve siècle : fondation d'un monastère sur la presqu'île de deux frères du Pays de Galles, Jacut et Guéthénoc
878 : sac et incendie de l'abbaye par les Normands
1008 : restauration de l'abbaye
1790 : élection en commune. Lors de la Terreur, la commune est rebaptisée Isle-Jacut puis Port-Jacut1.
1873 : officialisation du nom actuel de Saint-Jacut-de-la-Mer

Lieux et monuments


La tour des Ebihens, XVIIe siècle,
Le puits de la Manchette, dit puits biblique (date inconnue).
L'abbaye de Saint-Jacut.
Le cimetière marin.
Le port de la Houle Causseul classé aux monuments historiques maritimes.
La cale du chatelet.
L'Ile des Ebihens comportant plusieurs plages.

Partagez :)

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source de base : Wikipedia soumis à évolution intéractive.
Proposer une modification ou un complément d'information ? suivez notre formulaire : (en cours)